Changement de sujet de TFE

Voilà, je tourne et retourne mon sujet de TFE et je n’avance pas.

Donc, à la lumière de ces deux informations sorties de sources scientifiques fiables, je vais changer de sujet de TFE.

75% des hommes sont des connards

L’Homme est génétiquement stupide

Je cherche à bien tourner ma problématique..

Genre : En quoi la stupidité des hommes modifie la relation de soin ? Si vous avez des idées.

Je cherche encore mais je sens que je vais trouver plus de matière… ;-)

Publié dans Uncategorized | Poster un commentaire

Dé-so-lée

Je me trouve dans un état de stress comme j’en ai jamais eu.

J’ai ce TFE à rendre, le 7 mai. Je n’ai pas encore fait les entretiens, pas tout à fait terminé le cadre conceptuel… Soutenance en juin.

J’ai deux travaux de groupe à terminer pour juin.

J’ai ce stage en soins intensifs cardio qui arrive et qui m’inquiète. Tous mes stages ce sont bien passé mais si j’avais ce dernier stage qui se passait mal et qui ferait que je ne suis pas diplômée en juillet.

Et ce diplôme ? 3 ans que je travaille dessus et paf, à la mi juillet je vais avoir les responsabilités qui vont me tomber dessus d’un coup !

J’ai ce choix à faire ( mais l’aurais-je vraiment ) de service où je voudrais travailler. Je me suis presque décidé pour le bloc mais j’ai encore des doutes.

Alors je suis là avec ce stress qui monte plus le 7 mai approche. J’ai cette boule au ventre et ces questionnements qui me réveillent la nuit : et si je rate ce diplôme en juillet ? Ai-je vraiment envie de l’avoir avec ces responsabilités et ce maigre salaire?

Voilà, je stresse comme je n’ai jamais stressé de ma vie. Je suis assez sereine habituellement mais là c’est plus fort que moi.

Je m’excuse auprès de tous ceux que j’envoie paitre à la moindre contrariété, de ne répondre à quasi aucun message que vous m’envoyez, de mes amis auxquels je ne parle que de moi sans leur demander comment ça va.

Dé-so-lée… on revoit tout ça après le 7 mai…

 

Publié dans Uncategorized | 10 Commentaires

J’arrête tout.

Je sais que je suis proche de la fin, mais j’ai décidé d’arrêter ma formation.

J’ai aimé ce que j’ai appris et n’exclue pas de reprendre en temps voulu mais là j’ai besoin de me recentrer sur moi et ma vie. Ma vie amoureuse pour être franche.

J’ai rencontré quelqu’un et je ne veux pas laisser passer ma chance. Il a un projet au Brésil  et doit partir début juin. J’ai décidé de le suivre avec les enfants. Leur père ne s’y est pas opposé, heureusement pour moi. Ce genre d’amour, on ne le vit qu’une fois. C’est passionnel, électrisant, je me sens enfin vivre !

Je pars pour l’accompagner dans son projet de création d’entreprise. Je ne peux pas vous dire plus pour l’instant sur le projet exact mais c’est quelque chose de fantastique. J’ai déjà fait du secrétariat et un peu de compta alors je sais que je pourrais le soutenir efficacement.

Il nous a trouvé un endroit fantastique pour nous tous. Il est tellement gentil avec mes fils.
L’école est déjà trouvée à Rio. Ecole française.

Je pense que je reprendrais un blog pour raconter les détails de mon expatriation ! Je suis tellement heureuse de ce bouleversement.
TUDO BOM !

Publié dans Uncategorized | 14 Commentaires

Alors voilà…

Alors voilà, on est lundi matin, j’ai passé un week-end pourri. J’ai eu le droit au lapin du siècle, un lapin amoureux évidemment avec peu d’excuses. Autant vous dire que je n’ai pas le moral. J’ai envie de rester dans ma couette en position fœtale à ruminer ma tristesse. Mais il faut y aller. Go le bloc.

Une grosse opération à venir, je vais faire le sondage. Cool ! ça me rebooste.

Me voilà donc à préparer mon petit guéridon avec l’IBODE qui me donne sa méthode à elle. C’est pas tout à fait comme dans le protocole avec plein de gâchis de gants stériles car elle veut que je prépare à l’avance puis fasse la toilette puis pose.

Gants stériles, ouvrir mon plan stérile, test ballonnet. Je pose mon guéridon dans un coin et dois attendre qu’on me donne le feu vert. Je suis avec mes gants stériles. L’anesthésiste me dit que je ne devrais pas utiliser les gants stériles pour faire juste une toilette en me criant un peu dessus.

J’ai pensé: "Mais ta gueule, j’ai suffisamment d’IDE qui m’encadrent." (Je suis vulgaire parfois dans ma tête.)
J’ai dit avec une petite voix toute douce : "Oui, je sais, c’est demandé par l’IBODE."

Je suis dans mon coin, et j’attends et je rumine. Mais pourquoi pas de nouvelles de tout le week-end alors qu’on devait se voir ? Même pas une réponse à mes messages et à peine un mot d’excuse.

L’anesthésiste m’aboie dessus: "A toi l’étudiante, là." Et je l’entends grommeler "…gants stériles…. toilettes…." Je démarre la toilette tout le monde est autour de moi.

 2 IBODE, l’IADE, l’anesthésiste, l’interne en anesthésie, deux externes, le brancardier. Rien que pour moi. L’IADE est occupée sur le bras du patient, sinon, tout le monde me regarde et surtout parle et commente.

J’ai un coup de chaud.

Toilette faite, champ posé et là tout le monde y va de son petit conseil.

"Tiens avec une compresse."
"Bien vers le haut."
"Va jusque la garde."
"Mets  ta poche de ce coté."

Dans ma tête: " ALLEZ TOUS VOUS FAIRE FOUTRE !!! FERMEZ LA!! JE VEUX DU SILENCE"
Je dis: "…."

Alors voilà, je suis là, avec mon chagrin amoureux dans ma tête, le pénis du patient dans la main gauche, la sonde dans la main droite, 6 personnes qui me disent de faire une chose  et son contraire.
L’IADE se redresse et tire les couvertures. Là, je vois la scène au ralenti. Je suis sur le point d’introduire la sonde et l’IADE va recouvrir tout ce que doit être stérile avec sa couverture…

Elle ne l’a pas fait de justesse, mais je l’ai eu, mon silence.

Publié dans Uncategorized | 3 Commentaires

Notes S5

Voici mes notes du semestre 5:

  • 2-6 Processus psychopathologiques : 7.00/20
  • 2-9 Processus tumoraux : 14.50/20
  • 2-11 Pharmacologie : 15.87/20
  • 3-3 Rôles infirmiers, organisation du travail : 12.00/20
  • 4-2 Soins relationnels : 15.00/20
  • 4-4 Thérapeutiques et contribution au diagnostic médical : 8.00/20
  • 4-7 Soins palliatifs et de fin de vie : 15.00/20
  • 5-5 Mise en œuvre des thérapeutiques et coordination des soins : 11.75/20
  • 6-2 Anglais : 17.00/20

2 rattrapages donc…

Publié dans Uncategorized | 2 Commentaires

Ça va coincer…

Cette semaine, j’ai changé de bloc.

Dans les vestiaires:
-"Bonjour, Viviane, comment ça va ?"
Eh oui, je suis au bloc avec Viviane  cette semaine !

Aujourd’hui, il n’y a que deux interventions de notées. Je commence à me demander ce que l’on va bien pouvoir faire en fin de journée. Et puis je regarde la durée prévue et là je me dis que ça risque de poser problème. La première intervention doit durer 5h30 et la deuxième 3 heures. A première vue, on se dit que c’est tout juste pour une journée de 10h. Mais quand on rajoute, les préparations des salles , des patients etc…depuis le matin, tout le monde se demande si le programme va tenir.

Pendant la première inter, déjà le GRAND chef est venu demander s’il y avait du retard. Il y en avait un peu…Il y en a souvent sur cette opération. On nous a dit: "Attention, si à 14h30 la patiente suivante n’est pas sur table, on annule l’inter."

OK. La pression est là pour tout le monde.

14h00, l’interne termine l’opération. On ne sait pas encore si on pourra faire la suivante.

14h15, le patient est réveillé. On ne sait toujours pas si on fait la suivante. C’est l’anesthésiste qui décidera.

14h16: on sort le patient. Tout le monde s’active, vite, il faut préparer la salle. On se précipite comme des dingue pour tout préparer.

14h30: on est prêt.

L’anesthésiste arrive: "OK c’est bon on va faire la deuxième inter. La patiente est là ?"

L’IBODE: "….."
Viviane: "….."
L’IADE: "….."
L’interne en anesthésie: "….."
Moi: "….."
L’ASH: "….."

L’anesthésiste: " Non ? Ne me dites pas que personne n’a appelé pour faire venir la patiente ?"

On était tous prêt, sauf l’essentiel….

(Pour la petite histoire, la patiente a été opérée….)

Publié dans Uncategorized | Poster un commentaire

Petites breves de bloc

Le matin, 2ème jour. Dans les vestiaires.
-"Bonjour, je suis Des Idées, étudiante infirmière en 3ème année, je suis en stage pendant 6 semaines."
-"Oui je me souviens de toi, on a parlé ensemble hier midi en salle de pause. Je suis Viviane, IBODE"
-"Ah oui pardon, sans le masque, je ne te reconnais pas."

J’arrive dans la salle d’op, je commence à préparer les antibio (que je n’ai toujours pas compris quand ils étaient donnés), l’adré. Genre, je suis super à l’aise.

Je gère les accueils:  Bonjour-nom-prénom-date de naissance- vérification étiquette et bracelet- A jeun ? depuis quand ? ni bu ni fumé ni mangé ? – On opère quel coté, vous pouvez me le confirmer ? – Avez vous des allergies connues ? – je vous mets des gouttes dans l’œil.

J’habille les chir. Je vais voir l’IADE pour savoir si je peux piquer. Je me présente à quelqu’un que je n’ai jamais vu encore. Il me répond "humphphm humph humhph hmihp " Rien compris sous masque mais je souris et je fais un signe de la tête genre j’ai tout compris.

Les opérations s’enchainent.

Je croise quelqu’un dans le couloirs. "Bonjour, je suis Des idées d’Ide étudiante en …" "Des idées, c’est Viviane, tu sais l’IBODE.." "Ah oui pardon."

Les opérations s’enchainent. Nouvelle équipe de chir.

Je prépare mon patient, je lui scotche la tête en lui disant de rester bien droit. Je trouve que là je l’ai bien installé. Je recule pour admirer mon travail. Je lui demande de ne pas bouger. "COMMENT ?" *tourne la tête et arrache mon scotch* ….fuck….

L’opération est en cours, le chir se tourne vers moi et me demande d’allumer une lumière. L’IBODE est occupée. Je vois un bouton, je demande au chir si c’est bien celui là?

"MAIS VOUS CROYEZ QUE C’EST MOI QUI ALLUME LA LUMIÈRE PEUT-ÊTRE ?? QU’EST CE QUE J’EN SAIS ?" en se gaussant. L’interne me regarde hausse les yeux en l’air pour montrer qu’elle me soutient. J’appuie sur le bouton et j’éteins l’intégralité du bloc. Je rallume, appuie sur le bouton d’à coté, ça marche.Le chir se tourne vers moi : " D’ailleurs, vous êtes qui vous ?" " Euh Des Idées d’IDE, étudiante infirmière, en stage jusque…"
"Et pourquoi vous ne vous êtes pas présentée ?" "Pardon, désolée, ça fait deux jours que je me présente, je pensais que je m’étais présentée à vous." En fait, quand je l’ai habillé, j’ai bien tenté de me présenter mais comme il parlait sans s’arrêter, je n’ai pas pu en placer une.
Il regarde l’anesthésiste: " Elle s’est présentée à toi? " Ça le fait sourire "Oui, elle est en troisième année et m’a demandé de la laisser piquer quand c’est possible." Le chir, vexé: "Elle se présente à tout le monde sauf au chirurgien, quoi."

Le soir, dans les vestiaires, une personne que je n’ai jamais vu, je lui saute dessus et lui montre ma politesse: " Bonjour, je suis…" "Des idées d’Ide, oui, je commence à le savoir…." " Ah mais pardon Viviane, c’est la première fois que je vois tes cheveux !"

Publié dans Uncategorized | 7 Commentaires