Mon TFE expliqué en un dialogue.

Avant notre départ en stage, on nous a demandé de nous concentrer sur les compétences non acquises et notamment pour beaucoup en troisième année, la fameuse compétence 10: encadrement d’un stagiaire (il doit y avoir un titre un peu plus pompeux que ça mais je n’ai pas envie de rechercher mon portefolio).

Les formateurs à plusieurs reprises nous demandent comment ça s’est passé particulièrement avec cette compétence à notre retour. A titre personnel, j’ai eu la chance d’avoir dans chaque stage la possibilité de valider cette compétence.

Je discute avec une formatrice qui me demande quel sera le thème de mon TFE, thème sur lequel je réfléchis et échange depuis quelques mois maintenant.

Moi: « Je pars d’une situation de base sur l’apprentissage d’un pansement simple pour lequel on m’explique que faire selon le protocole pince plateau/pince patient ça ne se fait plus mais qu’on me demande d’appliquer quand même car c’est mieux. Et donc je me pose la question de la congruence dans les apprentissages et comment se positionner dans sa pratique. Quel échange possible entre l’étudiant et son tuteur? Je n’ai pas encore la question exacte mais le thème serait posture réflexive et congruence dans les apprentissages. »
Elle:  » Ah non, vous ne pouvez pas prendre l’apprentissage. C’est un positionnement de cadre donc pas pour étudiant infirmier. »
Moi: « Vous nous demandez bien de prendre en charge des étudiants ? »
Elle: » Oui. »
Moi: « La compétence n’est pas optionnelle ? On se doit de la valider ? »
Elle: » Oui. »
Moi: « Mais vous pensez que je ne dois pas réfléchir dessus ? »

Voilà, le thème en gros de mon futur TFE, comment la formation infirmière est une succession d’ordres contraires.

 

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Mon TFE expliqué en un dialogue.

  1. Ninon dit :

    Je voulais faire mon TFE sur ce thème aussi, l’encadrement notamment dans la nouvelle réforme et on m’a répondu la même chose, avec interdiction de faire mon TFE sur ce thème !

  2. Poops dit :

    une collègue a fait son TIR sur le positionnement de l’ESI entre thérie et pratique, comment allier les deux en stage (ce qui rejoint ton travail). Son thème a été validé et elle a bien assuré 🙂

  3. Michelle83 dit :

    Ah oui, l’encadrement, sujet automatiquement invalidé pour le TFE!

  4. hillaret christelle dit :

    Et oui, la formation, de l’enseignement théorique aux stages, est une succession de contradictions. On devrait créer une compétence abnégation et obéissance!!! Je rends pour ma part mon mémoire en fin de semaine, avec un résultat de DE en février, pas mécontente que tout cela se termine… Bon courage pour ton TFE, il se fera, quoi qu’il en soit.

  5. chonchon dit :

    oui oui en effet un peu risqué ce theme dans le mesure où il renvoie les membres du jury à une introspection sur leur propre parcours, qui plus est, a souvent été couronné bon gré malgré de succès à leur formation de CADRE !! hihi !! encadrement quant tu nous tiens !!! ( y en aurai tant à dire !)

    • Je crois qu’il faut vraiment que je l’aborde sous l’angle des apprentissages et pas de l’encadrement.

      • chonchon dit :

        je crois comprendre ce que tu veux dire:
        en d’autre terme, l’étudiant sera au centre de ton travail de recherche par rapport à son apprentissage, en tant qu’acteur, avec ses ressentis, « en unilatéral » c’est ca? en te concentrant sur les actions de l’apprenant sans trop t’avancer sur le role de celui qui forme (en théorie et en pratique) … Interressant ! Donc le cadre conceptuel fera apparaitre  » l’apprentissage » ? Mais attention à ce que tes arguments soient au top car ils sont parfois un peu tordus à la soutenance ! S’ils cherchent à te contrer !
        Bien!
        Alors fonce ma poule ne lâche rien t’es presque au bout ! courage !

  6. Laelle dit :

    Et pourtant, il y aurait beaucoup à en dire. C’est encore pire si, comme moi, tu découvres la pratique au Canada et que certains trucs sont l’inverse de ce qu’on faisait en France, notamment pour la réfection des pansements !

  7. maryline dit :

    ah ben tiens, moi j’ai eu un cas tout simple, hier une IDE me dit ponction veineuse, asepsie de la peau du patient avec de l’alcool à 70, ce matin une autre me voit faire et me dit « ah ben non jamais de l’alcool sur la peau mais de la biseptine!!! », je réponds que je suis allée voir le protocole, elle va vérifier et me répond que non il date de 2010 et n’est plus valable, qu’il faut aller voir sur l’intranet du CH… je retourne voir l’IDE de la veille, on va vérifier, c’est écrit noir sur blanc alcool, alors moi je fais quoi ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s