Du grand n’importe quoi…

Ces derniers temps, nos cours, c’est du grand n’importe quoi.

1/La plupart des médecins qui doivent nos faire les cours nous lapinise. ( du verbe lpinlapiniser : poser un lapin)

Il y a ceux qui disent qu’ils avaient finalement un cours à la fac de médecine (mais qui ne préviennent pas l’IFSI…).

Il y a ceux qui avaient la volonté de venir mais qui vont à l’IFSI situé à l’autre bout de la ville ! ( pas de bol !)

Il y a ceux dont on attend encore des nouvelles.

2/Il y  en a qui viennent:

-Celle qui nous a fait le cours sur insuffisance cardiaque mais qui nous a fait une belle démonstration de suffisance :  » Les patients ne parlent aux bonnes personnes car c’est à vous qu’ils parlent et pas à nous les médecins! »  ou encore « Il serait temps que les IDE arrêtent de donner bêtement les médicaments. »

-Celui qui devait nous faire un cours sur les infections pulmonaires en 1 heure et qui nous fait un cours de 45 min sur les neuraminidases. Quelle est donc la différence entre une pneumopathie et la grippe ? On va se faire des petites recherches perso. La tuberculose? Qu’est ce que c’est ? A rechercher aussi !

3/ L’intervenant de l’ARS qui devait nous faire un cours sur les outils démographiques et qui nous a présenté en long, en large et en travers l’organigramme de l’ARS locale. Passionnant!

J’ai envie de dire : heureusement qu’on a nos cours de pharmaco sur DVD qui sont super bien faits (pas comme l’année dernière pour la bio ou les grandes fonctions.)

Ce que je trouve dommage, c’est que les formatrices ne puissent pas assurer au pied levé un cours qui ne peut pas être donné par un médecin. L’année dernière sur les organes, elles découvraient des parties de notre anatomie.

Ex. lors d’un TD: formatrice 1 : » Les femmes ont aussi un urètre ? » formatrice 2:  » Oui je découvre ça en même temps que toi.. »

Je ne connais pas très bien le métier de formatrice mais quand même, elles pourraient se répartir les organes à voir et les appendre à fond avant de nous faire les TD ( et aussi accessoirement regarder à l’avance les questions qu’elles vont nous poser.). Pareil pour quelques cours importants.

Pour nous rassurer, on nous explique que pour les cours où les médecins ne sont pas venus, on ne nous posera pas de questions aux évaluations. C’est bien, mais en service… ?

Je suis actrice de ma formation (la petite phrase à la mode en IFSI…) donc je vais faire mes recherches et mes cours. Mais ce qui m’énerve, c’est d’avoir un mode de cours presque par correspondance mais si je ne vais pas en cours de par moi même (et ça m’arrangerait aujourd’hui de ne pas y aller vu la tonne de neige chez moi.), on m’enlève du salaire car je suis en fongecif…

Enfin, heureusement on a quelque TD assurés par des infirmiers qui, eux, sont toujours présents !

 

Publicités
Cet article, publié dans vie d'ESI, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Du grand n’importe quoi…

  1. abl44 dit :

    hum comment dire je reste sur les fesses, elles faisaient quoi tes formatrices avant d’être formatrice parce que ne pas savoir que les femmes ont elles aussi un urètre c’est comme même incroyable!!Même nous en formation d’AS on apprend ça lors du cours sur l’appareil urinaire!
    En tout cas bon courage parce que j’imagine que ça ne doit vraiment pas être drôle, d’avoir des cours comme ça.

  2. Courage… la bêtise est universelle et incurable !!!

  3. valoO dit :

    « Vous êtes acteurs de votre formation »
    Purée qu’elle m’agace cette phrase 😀

  4. Nurse Mary dit :

    « être acteur de sa formation! » lol! comme quoi ça fait le tour de la France cette connerie! Comment être acteur quand on est pris jusqu’au cou dans le système!!!!
    Bref, quant aux formateurs… bien que ce soit des infirmiers avant tout, parfois il me font peur!
    L’autre jour, pour un TP sur les voies centrales, on nous montre le fonctionnement…. d’un sheldon!
    Vivement la fin!!!!!

    • Cette phrase je l’ai en horreur. Les personnes en stage qui te disent ça, vont ensuite se plaindre de leur travail etc…J’ai envie de leur dire d’être acteur de leur vie…au lieu de subir.

      • Très bien dit ! On nous a rabâché cette petite phrase des milliers de fois tout en nous interdisant la moindre prise d’initiative, la moindre façon de penser qui sorte un peu du moule IFSIEN. Quelle hypocrisie !Un bon moyen pour le formateurs parfois de se dédouaner de leurs responsabilités quand ça part en eau de boudin.
        Quand à celle qui ne connaissait pas notre anatomie j’en reste sur le sacrum et ose espérer que c’est une exception. Malheureusement l’exception dont les médecins se moqueront pour nous faire passer pour des nounouilles

    • Et si... ESI dit :

      Ici on nous incite fortement à la curiosité, à être volontaire, à prendre position en stage… Nous sommes prévenues sur le fait que la première qui s’amène la bouche en cœur avec un « manque de curiosité » ou « manque de questionnement professionnel » sur son bilan de stage va se faire lyncher sur le parking de l’IFSI… Et au final en stage, tu te fais saquer si tu n’es pas un beau mouton bien docile qui reste dans son coin et qui prend pas trop de place…

  5. takachese dit :

    et …il y a aussi encore (heureusement !!) des formatrices competentes et impliquées !! malheureusement aussi victimes de la surcharge de travail imposée par le manque d implication de certaines de leurs collegues et par le nouveau fonctionnement des IFSI qui les remplacent par des universitaires qui n ont jamais foutu les pieds dans un service ……..
    la je parle de ma chere maman qui a pris sa retraite malheureusement pour toutes les prochaines promos !! infirmiere moi meme depuis de nombreuses années , je reconnais des situations vecues dans ta description des cours et des TP !! courage !!

  6. angelique dit :

    Et bien je vois que ce n’est pas que dans mon ifsi le grand n’importe quoi !!

  7. Yannick - IDE (de la réforme :p) dit :

    Universitarisation quand tu nous tiens ^^

  8. elise dit :

    J’ai l’impression en lisant cet article que tu parle de mon IFSI car chez nous aussi c’est un peu comme sa en ce moment ^^
    Les cours de pharmaco sont assuré par des internes qui ne peuvent venir que les deux semaines qui viennent on a partiels de pharmaco le 31…
    A voir tout l’UE pharmaco S3 en deux semaines condensé moi je dit j’adoooore ( tout en ayant les partiels de 4.6, 2.5, 2.8 ben oui sinon sa serait trop facile ^^)

    Bon courage pour les partiels !

  9. Pascale dit :

    Ah ah l’ifsi … Je me suis bien éclatée moi. Mais on avait aussi des formateurs gratinés.
    Si tu veux j’ai encore tous mes cours donc si besoin pour une patho … (bon ancien reférenciel mais une insuffisance cardiaque reste une insuffisance cardiaque non ?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s