calcul de dose

Pour beaucoup, c’est une terreur. Mais moi, j’aime bien les maths. Et Franchement à l’école, les exercices sont super faciles.

Arrivée le jour du partiel, mon pb était :

« Vous avez une ampoule d’un produit X avec 5 mg dans 5 mL. Question : Vous devez injecter 2mg. »

Là je devais faire mon calcul puis faire ma préparation. Tout comptait: calcul, hygiène et tri des déchets. En partant, la formatrice me demande mon brouillon pour voir mon raisonnement pour le calcul.  » Euh 5mg dans 5mL, j’avoue ne pas avoir eu besoin de poser mon calcul par écrit. »

Oui mais en stage, c’est pas la même. Vous allez me dire, une règle de trois reste une règle de trois. Oui mais la différence, c’est la règle des trois personnes qui sont face à toi, bras croisés avec le petit sourire narquois au coin de lèvre. « Alors l’élève, tu vas le faire ton calcul de dose? Tu sèches hein?! » Globalement, je m’en suis pas trop mal tiré. Toutefois, je me suis vue une fois complètement sécher sur un calcul simplissime.

« Des idées, tu dois préparer un pousse seringue de tel produit à 15g par 24h. Tu as une ampoule de 15g dans 5 mL. Dis moi comment tu le prépares et à quelle vitesse ? »

« Euh…attends je réfléchis… » ( 15g/50Ml..euh non…15/5 que je multiplie par 20, non pas en goutte c’est un pousse seringue…euh est-ce que le pousse seringue c’est bien en mL/h ou mL/min? euh..merde je ne sais plus.)

 » Des idées…tu as vraiment besoin de réfléchir pour ça ? »

« Non attends…(il faut que je trouves un truc vite, je multiplie par 15 et divise par 24 …non je multiplie par 300 au pif et je rajoute 69 pour faire sexy et faire venir du monde sur mon blog…vite allez, dis un truc….) euh je dilue pour avoir 48mL et je mets à vitesse 2 (au pif). »

Je dis ça au pif, et je fais le truc car on me dit que c’est bien, mais je suis moyen convaincue.

Le soir, je suis dans ma voiture, je me repasse le calcul et je me tape la tête dans le volant. Mais pitié, comment j’ai pu hésiter sur ce calcul ( ça m’a fait sursauter, d’ailleurs, car j’ai le klaxon sur mon volant.). Bref, je m’excuse par avance pour les fois où j’aurais l’air de ne pas savoir faire un calcul de dose auprès de mes futurs collègues de stage. J’ose espérer qu’une fois le DE en poche, il n’y a plus l’équipe qui te regarde voir comment tu fais ton calcul.

Publicités
Cet article, publié dans vie d'ESI, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour calcul de dose

  1. Veronique dit :

    L’effet « esprit qui se vide plus vite que le bolus d’apokinon », il y en a qui ne connaissent pas?
    🙂

  2. Vieille IDE dit :

    Le problême c’est que les sorcières qui te regardent les bras croisés et le sourire en coin, ne savent pas faire les calculs de doses….Pense à ça la prochaine fois…et surtout, ne deviens pas sorcier ( ère ) quand tu seras diplomé (e)

  3. guillemet jacqueline dit :

    d’accord avec toi » vieille ide »; personnellement je continue à noter mon calcul sur mon plan de soin

  4. Nurse Mary dit :

    Le fameux TP calcul de dose!!! Moi, j’étais tombée sur une jeune IDE qui quand je lui ai dit: »je passe 2ml! » m’a dit ok sans même chercher à savoir d’où ça me venait! et ça, c’est carrément + simple!

  5. Shamalou dit :

    Tellement simple quand tu peux le poser tranquille sur ta feuille, mais c’est clair lorsque tu ais en service c’est différent, je compatis entièrement! Et oui, très peu d’IDE savent faire un calcul de dose, moi j’en entend au là c’est bien ça passe pas trop vite :O !!

  6. Linoa dit :

    Hehe! Moi aussi à l’école j’aimais bien les calculs de dose…. Mais en stage j’avais tendance à poser le moindre truc débile, a recompter et recompter et encore un coup pour être sûre, surtout selon la nature du produit…. Avec le temps la peur et partie et là paf! La pédiatrie, la neonat…. Et la trouille qui revient! Surtout avec les doubles dilutions et tout le bazard! Donc c’est reparti pour compter et recompter…’ Oh, allez, encore un coup histoire d’être bien sûre!

  7. osiris25 dit :

    en fait, là on te demandais juste de choisir un volume, et faire un choix quand on est étudiant c’est toujours difficile. tu verras, une fois le DE en poche, ça ira tout seul !

    • bah c’est ça….je m’en veux d’avoir hésiter du coup.

      • osiris25 dit :

        Roh, je crois que tous les étudiants que j’ai encadré en réa ont buté sur les IVSE où ils avaient le choix. pourquoi? parce qu’à l’école, tous les types de calculs ne sont pas abordés, et souvent, quand je vois ce qui est travaillé, je trouve que c’est un peu déconnecté de la réalité. Donc pas de culpabilité, tout vient en pratiquant ! ZEN !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s