Avec peu de chose…

Depuis deux semaines, une mamie est au centre de nos conversations. En effet, cette dame pousse de grands cris. Elle effraie souvent les autres résidents. Elle est souvent un peu isolée dans ces cas là et parfois quand elle est trop agitée, le médecin augmente son traitement. Moi elle me marque parce que, à 66 ans près, on est née le même jour.

Et puis un jour, ils ont essayé une toilette un peu différente: avec deux personnes, dont une qui la regarde droit dans les yeux, qui lui caresse la main et lui parle pendant que l’autre la lave et surtout en essayant de verticaliser les personnes. C’était dans le cadre d’une formation.  L’attitude de cette dame a complètement changé. Elle ne criait, n’était plus agressive, mangeait volontairement, elle faisait même quelques petits pas, elle qui était au fauteuil.

Mais cela a duré les trois jours de la formation. Et là c’était reparti avec les toilettes à l’ancienne. Une seule personne qui fait la toilette. Elle est redevenue agressive au moment des repas, elle s’est remis à crier. Et puis elle n’a plus voulu ni manger ni boire. En réunion, j’en ai parlé. Pourquoi ne pas retenté la toilette à deux pour cette personne. Et si ça avait été super efficace ? Pourquoi ne pas retenté. On essaye juste pour voir pendant une à deux semaines et on en reparle. Et là on m’a dit: « oui mais c’est peut être parce qu’elle était malade qu’elle a changé d’attitude » ( Il est vrai qu’elle avait le nez bouché à ce moment là) « Oui mais ça demande une réorganisation du service « ( UNE toilette à deux ? alors qu’on a plein de stagiaire en ce moment ?) « Oui mais…. »

Quelques infirmières ont décidé quand même de tester. « On mettra ça en place la première semaine d’avril. »  Elle est décédée le dernier week-end de mars.

Peut être que ça n’aurait rien changé à son attitude ni même à son décès. Mais peut être pas. Là on a une autre petite mamie qui est arrivée il y a peu et qui nous fait un beau syndrome glissement. Du coup hier, j’ai proposé « Et si ce que l’on devait mettre en place pour l’autre dame on le mettait pour celle ci.  » « Oui pourquoi pas ? On va en rediscuter à la prochaine réunion pour voir si c’est possible de le mettre en place. »

Ok donc on va encore perdre du temps.

Publicités
Cet article, publié dans stage, vie d'ESI, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Avec peu de chose…

  1. Laelle dit :

    Pas évident. J’imagine bien le tableau, des professionnelles blasées qui sont partisantes du moindre effort pour améliorer les choses. Pourtant, comme tu le dis, ça demande peu d’efforts de simplement placer une stagiaire (qui ne leur coûte rien) sur certaines patientes qui en ont plus besoin. Enfin lire tout ça ne m’étonne pas vraiment, malheureusement…

    Tu as déjà une idée d’où tu comptes bosser après ton diplôme ?

  2. Nurse Drey dit :

    Si tu veux approfondir tes connaissances et ta pratique sur ce type de prise en charge, voici le précurseur : Yves Gineste. Il travaille depuis prés de 30 ans sur l’humanitude.
    Tu peux peut être en parler autour de toi en stage, cela permettra d’avoir du concret a avancer a certaines soignantes qui ne comprennent pas vraiment l’intérêt de changer leur façon de faire …

    Bon courage !

  3. Retour d’expérience rempli d’humanité et de sensibilité. Réformer le système de santé et l’approche en établissement sera difficile mais il existe des établissements avec des professionnels motivés pour faire évoluer les choses. Par exemple, dans la Marne, un Ehpad a mis en place le Noctambule pour rassurer au mieux les résidents atteints de la maladie d’Alzheimer : http://www.ehpadeo.org/animations/le-noctambule-de-l-ehpad-de-la-residence-du-parc-apaise-les-residents-atteints-de-la-maladie-d-alzheimer/ . Les résidents sont apaisés et le personnel plus sereins également. Dans ce climat plus serein, les charges médicamenteuses ont été réduites. Gardez toute votre bienveillance, il faut des personnes comme vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s