La transformation

Qu’est ce qui transforme une étudiante pleins d’idéaux sur le métier en caricature de l’infirmière que personne ne souhaiterait avoir ou être?

Je m’explique: on part tous dans notre promo avec des idéaux de prendre soin du patient, de l’écouter, d’encourager son autonomie etc. Et tous ceux qui ont été en stage dans service hospitalier ou EHPAD sont tombés sur des infirmières qui envoient balader le patient, qui dit que la mamie de la chambre 102 peut bien faire dans sa protection plutôt que de la lever pour aller aux toilettes pour terminer son café, qui laisse mariner un patient dans sa protection par ce que c’est pas à elle de changer mais à l’équipe suivante, et surtout celle qui ne veut pas d’étudiants dans la pattes.

Je pars avec des idéaux, je sais que la réalité du terrain me fera évoluer mais du coup je me dis que peut être je pourrais un jour devenir l’infirmière que je ne supporterais pas d’avoir si j’étais malade ou en tant qu’étudiante.

Pour tout vous dire, ça fait trois jours que je ne vais pas en stage car j’ai effectivement eu la grippe doublée d’une petite bronchite. J’en rigolais dans mon billet mais au final elle m’est tombée dessus. Du coup j’appelle mon stage pour prévenir que je ne viendrais pas. Devinez sur qui je tombe : ma super cops l’infirmière avec qui je bois des bières.

-« Bonjour, c’est Des Idées, j’appelle pour vous dire que je ne viendrai que jeudi car j’ai la grippe et une bronchite. »

– …blanc….vent glacial de Sibérie

– « Euh mais là ça commence à aller mieux, donc ça va aller pour jeudi. »

– …blanc…bise gelée du Pôle Nord

– « Allo? »

– « Oui et alors ? »

–  » C’était pour prévenir, pour ne pas que vous vous inquiétez, et j’ai prévenu mon école aussi. »

– ….blanc…blizzard glacial du Groenland

– « Bon et bien, bonne journée et à jeudi. »

– Bip Bip….

Sérieusement, là on est à la limite de la politesse. Je veux bien envisager que je ne suis rien pour elle qu’un boulet à trainer de part et d’autres de l’EHPAD mais bordel un peu de politesse, « bonjour »,  » au revoir », « bon rétablissement ». ça coute quoi ?

Les étudiants sont ils si pénibles à superviser qu’on les jugent tous aussi incapable les uns que les autres ? Là je parle de la nouvelle réforme car il parait qu’on va être trèèèèès mauvais nous les étudiants de la nouvelle réforme.

Mesdames les infirmières diplômées, quels sont vos trucs et astuces pour ne pas devenir cette infirmière que tout le monde déteste ?

Publicités
Cet article, publié dans stage, vie d'ESI, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour La transformation

  1. Illina dit :

    ^^ Toujours aussi sympathique à ce que je lis ! Elle ne s’est pas présentée avant que tu parles ? genre : » Bonjour, ehpad machin, infirmière x » ? Enfin… sans commentaire… Bon courage quand même ^^

    • En décrochant elle a juste dit :  » service machin  » sans même dire bonjour.
      Je l’ai reconnu à la voix ! Demain j’y retourne mais normalement ça ne sera pas elle !(ouf!)

  2. Sasss dit :

    Et bien toujours aussi charmante celle-là! Et sinon mis à part cette infirmière , le stage se passe bien? Tu t’entends bien avec le reste de l’équipe?

  3. Leygues Séverine dit :

    Notre formateur aujourd’hui nous disait qu’ils avait du mal à nous trouver des stages : en effet les lieux de stage ne veulent pas de premières années qui ne savent rien faire mais par contre ils sont friands des troisièmes années….. sauf que pour être en troisième année il faut avoir déjà fait la première et la deuxième année…. c’est une subtilité qu’ils n’ont pas dû intégrer…. Allez courage et vive nous ! En espérant qu’on ne devienne pas ces infirmières détestables !

  4. Mégane dit :

    Non mais là c’est pas l’infirmière qu’il faut incriminer, c’est la personne. C’est juste une conne, infirmière ou pas. Apprends à faire avec, ils sont pas en voie de disparition! :p

  5. Mama dit :

    Aujourd’hui, mercredi de ma troisième semaine de stage j’ai enfin l’impression d’être à ma place, une étudiante encadrée et non un boulet chien qui va chercher ce qui manque dans les autres étages.

    Depuis le début de mon stage j’ai fais 3 prises de sang, dont 3 aujourd’hui, j’ai préparé 6 flex de préparation injectables dont 5 aujourd’hui,j’ai posé 9 perfusions dont 8 aujourd’hui, j’ai fait 10 injections sous cutanées dont 8 aujourd’hui…. etc

    Et non je ne suis pas avec les infirmières que depuis hier j’ai seulement eu une infirmière remplaçante (malheureusement) aujourd’hui et tout comme toi en rentrant chez moi je me suis dis : « je vais m’acheter un calendrier de 2020 et je vais écrire en gros et rouge dessus : Ne pas prendre les étudiants infirmiers pour des cons. »

    Soyons fort…

    • c’est cool ça ! Didonc tu en fais bien des choses. C’est cool ça. Profite à fond alors ! Je l’avais noté sur ma main de ne pas prendre les étudiants pour dse cons…mais c’est déjà parti au lavage, c’est peut être l’explication à la transformation. On se le note sur la main, mais avec tout les lavages …ça part..

  6. Nicolas dit :

    Continue à nous écrire tes tribulations, j’adore ta prose. Je me retrouve dans ce que tu écris.
    Mais pourquoi sont-elles aussi méchantes…?

  7. PAILLE dit :

    Je suis IDE en EHPAD depuis 4 ans chargé de l accueil et de l encadrement des stagiaires… je ne me reconnais pas du tout… et heureusement!!! il est vrai que la charge de travail et l usure du métier nous font parfois perdre patiente… mais j espere que d autres Ides accueillantes et charmantes avec les patients et résidents vous font apprécier vos stages!! Bonne continuation a toutes les futures IDE… GAELLE

    • oui heureusement, Sur 7 infirmières que j’ai suivi, l y en a une avec ça passe moyen. Mais les autres sont très agréables et m’apprennent énormément de choses. Mon stage est très formateur. Je suis super heureuse de mon stage.

  8. Magdaleina dit :

    Je suis en troisième année (nouvelle réforme AHAHAH La belle blague cette réforme), oui jecrois qu’on l’a tous connu cette ide… En troisième année, ca t’arrivera aussi 🙂 Moica m’est arrivé… Je viens d’entammer un nouveau stage & une ide était comme çà avec moi… Jusqu’à que j’ai du vivre une réaction d’urgence, l’un de mes patients à décompenser & j’ai su maitriser la situation (c’était ma première situation d’urgence) depuis je suis moins boulet pour elle ^^

    • ok par contre, on va attendre un peu pour la situation d’urgence. Moi on a eu une situation d’urgence, où j’ai aidé. Mais c’était pas avec elle….Je me suis débrouillée sur le planning pour ne pas être avec elle. Je ferai pareil au mois d’avril et ça devrait aller !

  9. Moi, j’adore avoir le regard tout frais des élèves sur mes pratiques!
    Je suis en train de me former avec l’ifsi le plus proche pour devenir référente, c’est génial! Après tout, si les infirmiers ne s’impliquent pas dans la formation pratique de nos futurs collègues, qui va le faire? Et puis, franchement, les pratiques et le matériel évoluent tous les jours, quoi de mieux qu’un élève pour nous en apprendre un peu plus? Le stage est un moment d’apprentissage pour l’élève mais aussi pour l’ide! Avoir un élève avec soi, ça demande beaucoup de travail et d’énergie!
    J’use régulièrement mes fonds de culottes sur les bancs des différentes formations, informations, colloques, congrès et autres réjouissances… Du coup, je suis toujours un peu élève! 🙂
    Et j’ignore royalement les vieilles taupes qui rêvent encore de nous faire peur (oui, oui, même après 10 ans de pratique, la situation se présente régulièrement!!)…
    Conclusion, face aux taupes, faisons les autruches et continuons notre route!!
    Non mais…!!

  10. Flo dit :

    J’ai eu presque pareil avec ma patronne. En 4ans 1/2 je n’ai jamais était absente pour enfant malade, mais là ma grande avait la grippe (la vraie grippe, pas un état grippal). Donc je téléphone, ni bonjour, ni au revoir juste de « ouais » qui ressemblaient à des aboiements.
    En plus, c’est arrivé moins d’une semaine après que je lui ai annoncé que je passerai le concours!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s