La gestion de la douleur.

Ma plus grande peur quand j’ai su que j’allais aller en EHPAD était de tomber sur un personnel maltraitant. Cela n’est pas le cas globalement. Encore que sur quelques toilettes, je suis mal à l’aise avec l’attitude de certaines AS ( réponses par des insultes aux insultes d’une résidente démente ou encore pas de nettoyage de dents parce que là on n’a pas le temps) mais rien de grave. Par contre, je suis étonnée de l’attitude des médecins, enfin un en particulier. Tous les jours, en début d’après midi, deux médecins passent pour faire le point avec l’équipe soignante sur les résidents. Mon premier jour, le médecin parle avec l’infirmière d’un résident. Elle lui parle de la douleur qu’il a à chaque respiration. Et le médecin lui répond : « oui bah il est en train de mourir quoi.  »  » Oui mais il a mal ».  C’est seulement après une longue négociation, que ce monsieur sera pris en charge. Mais c’est trop tard, départ aux urgences dans l’après midi. Au final,  ce monsieur a fait un OAP.

Le lendemain, deuxième point sur les résidents, on parle d’une patiente qui est en douleur régulièrement. Le médecin va voir la patiente,  ne nous fait pas directement son compte rendu à l’oral mais écrit dans les transmissions :  » Faire attention à la manipulation. » Ah oui donc en fait c’est à cause de l’équipe sa douleur ???? Mais quand on rentre dans sa chambre le matin et qu’elle pleure avant toute manipulation, c’est la faute de qui ? Après trois jours de négociation, on obtient qu’elle est autre chose que du Doliprane, de la Lamaline.

Par contre, pour une autre patiente, j’ai été étonnée car l’infirmière n’a pas donné le Doliprane à midi en disant: « Elle,  je crois qu’en fait elle n’en a pas besoin, en fait » sans même avoir demandé à la résidente comment elle se sentait.

Dans la prise en charge de la douleur, on voit aussi la différence entre les résidents qui savent demander poliment des anti douleurs, eux ont le droit à de la morphine ( SKENAN par ex). Les autres, ceux qui ne parlent pas ( mais qui font des grimaces de douleurs à chaque mouvements) et ceux qui ne sont pas forcément agréables, pour eux ce sera Doliprane.

C’est très déstabilisant pour moi, cette façon de faire,  particulièrement du point de vue des médecins qui disent aux infirmières que , en gros, si elles réclament des anti douleurs pour les patients , c’est en fait pour leur confort à elles. Ils ne réalisent pas que l’on puisse demander des anti douleurs pour le confort du patient.

Je conçois que ce soit plus facile pour moi après une seule semaine en EHPAD que je sois encore sensible à la gestion de la douleur, mais je suis étonnée de la « blasitude  » des médecins.

Note pour plus tard: penser à proposer « blasitude » pour le Petit Robert.

Blasitude: nom féminin – évoquant l’attitude blasée des médecins en EHPAD.

Publicités
Cet article, publié dans coup de gueule, stage, vie d'ESI, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La gestion de la douleur.

  1. babyclarys dit :

    Merci pour ce petit moment de réalité !!
    Je prend plaisir a te lire mais je n’avais jamais pris le temps de te le dire et voila cette article qui reflète exactement se que j’ai ressenti tout au long de mon stage ,aussi en EHPAD lors de ma premiere année (actuellement en 2eme année).La douleur n’est vraiment pas bien évaluer et les prescriptions pas forcement bien suivi pour peut qu’elles existent !!
    Bon courage !!

    • Elle n’est jamais évaluée réellement. Ni EVA ni DOLOPLUS. Pourtant je sens bien que la cadre elle a cette volonté de faire changer les choses. Le reste de l’équipe aussi. Mais que faire face à des médecins qui ne veulent pas prescrire ?
      Merci pour ta fidélité !

  2. Magdaleina dit :

    La prise en charge de la douleur est obligatoire mais peu d’établissement (j’entend par là EHPAD & compagnie) sont au point… C’est fortement dommage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s